Cliquez ici pour accéder à la version mobile

Les radars automatiques ne sont pas fiables. Vrai ou faux ?

FAUX

 

Les radars automatiques sont tous homologués par un organisme accrédité. Chaque dispositif fait l’objet d’une vérification avant sa première mise en service, d’une vérification d’installation (pour les radars fixes) et d’une vérification périodique annuelle. Les dysfonctionnements éventuels d’un appareil sont très vite repérés par des systèmes d’alerte au Centre national de traitement. Dans ces cas, l’équipement est mis hors service et tous les clichés envoyés depuis l’apparition de l’alarme sont rejetés.           

 
Pour en savoir plus sur la vérification des radars, vous pouvez consulter la page suivante : La vérification des instruments de mesure

Partager

Ministère de l'intérieur