Cliquez ici pour accéder à la version mobile
Retour à toutes les actualités

Des interlocuteurs départementaux désignés pour favoriser la création de clubs locaux « Entreprises et sécurité routière »

Partager

23/04/2019 | Afin d’intensifier les efforts en matière de lutte contre le risque routier professionnel, le directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur, Stéphane Bouillon, a adressé le 9 avril un courrier aux préfets. Il leur a été demandé de désigner des interlocuteurs départementaux pour la création de clubs locaux « Entreprises et sécurité routière », qui existent déjà dans certains départements et qui devront être déployés à l’échelle nationale.
Des interlocuteurs départementaux désignés pour favoriser la création de clubs locaux « Entreprises et sécurité routière »

Pour accompagner ces référents dans leur mission, le délégué interministériel à la sécurité routière les réunira le 14 juin 2019, à Paris, pour une journée d'échanges avec les clubs déjà existants et leurs partenaires, tels que l'Assurance maladie et la direction générale du travail (DGT). Les trajets liés au travail représentent 14 % de la mortalité routière et sont la cause directe de plus de 8 millions d’arrêts de travail, soit un coût pour les entreprises de plus de 725 millions d’euros. Face à constat, le 11 octobre 2016, a été lancé un appel national aux employeurs pour qu’elles s’engagent à lutter contre le risque routier professionnel au bénéfice de leurs salariés. Aujourd’hui, ce sont plus de 1 100 employeurs, représentant plus de 3 millions de collaborateurs, qui ont signé les « 7 engagements pour une route plus sûre ».

Retour à toutes les actualités
Ministère de l'intérieur